Internet : Eutelsat en passe de connecter les zones enclavées d’une quarantaine de pays africains

Grâce à son nouveau satellite, l’opérateur européen, déjà actif dans sept pays, fournira dès cette année du haut débit aux zones les plus enclavées du continent.

L’ironie du destin a frappé le monde des télécoms le 16 janvier. Aux premières heures du jour, au large des côtes de la RDC, une panne intervenue sur deux câbles internationaux de fibre optique a ralenti le débit d’internet sur toute la façade ouest du continent. Plus tard le même jour, de l’autre côté de l’Atlantique, en Guyane française, Eutelsat lançait avec succès son satellite baptisé Eutelsat Konnect.

L’appareil, d’une capacité de 75 gigabits par seconde (Gbps), construit par Thales Alenia Space et lancé par Arianespace, doit, à partir de novembre, fournir l’internet haut débit aux zones enclavées d’une quarantaine de pays africains.

Plus qu’un clin d’œil de la providence, c’est une forme de revanche que concrétise l’opérateur européen, dont 10,3 % du chiffre d’affaires a été réalisé en Afrique subsaharienne en 2019 – près de 136 millions d’euros. Ses ambitions africaines avaient été littéralement pulvérisées en 2016 lors de l’explosion en vol du satellite Amos-6, de l’israélien Spacecom, dont il louait de la capacité.

Source: Jeune Afrique

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :