Avec 750 millions d’euros de chiffre d’affaires, le Real Madrid redevient le club le plus riche du monde

Premier club de l’histoire à générer 750 M€ de chiffre d’affaires, le Real Madrid redevient le club de football le plus lucratif au monde.

Le cabinet Deloitte, spécialisé dans l’analyse financière, est formel à l’occasion du dévoilement du classement de la 22e édition de sa Football Money League : le Real Madrid remonte sur son trône. En effet, pour la 12e fois de suite, l’entité madrilène a été désignée comme étant le club qui produit le plus gros chiffre d’affaires (chiffres portant sur la saison 2017/2018). Une première pour les merengue depuis la saison 2014-2015. Le Real est poursuivi par le Barça en deuxième position (690.4M€), avec le deuxième plus grand écart de l’histoire du classement Deloitte Money League (60.5M€). C’est d’ailleurs la première fois depuis 2014-2015 qu’un duo espagnol truste les deux premières places de ce prestigieux classement.

Ce chiffre de 750.9 millions d’euros est un record historique selon Deloitte, qui précise que les revenus du club merengue ont augmenté de 75 millions d’euros en un an après le gain d’une troisème Ligue des champions de rang. Le Real peut remercier son département commercial, qui a su négocier de lucratives tournées estivales de pré-saison, sans oublier les sponsors et le merchandising . En effet, selon les chiffres de Deloitte, le Real peut se targuer du plus gros revenu commercial pour un club de football professionnel actuellement avec 356.2 millions d’euros.

L’article continue ci-dessous

Deloitte précise que la marque ‘Real Madrid’, déjà très forte, a été renforcée davantage par les performances du club madrilène en Ligue des champions. Une compétition qui a un gros impact sur les revenus des clubs professionnels et pas seulement en termes de droits TV comme l’explique Dan Jones, spécialiste chez Deloitte : “Les récents succès du Real Madrid en C1 lui ont permis de continuer à générer des revenus commerciaux, car l’appétit des annonceurs de travailler avec les clubs les plus titrés d’Europe est plus fort que jamais (…) Les performances des clubs toujours qualifiés en Ligue des champions cette saison pourraient avoir un très gros impact sur nos classements de la saison prochaine“.deloitte real

Alors que Manchester United, premier lors de la dernière Football Money League, n’est que troisième (666M€)et que le top 10 est résolument dominé par des clubs de Premier League (six équipes, avec un retour de Tottenham qui constitue une première depuis la saison 2006/2007), on notera également que le chiffre d’affaires cumulé du Top 20 a été multiplié par 7 en l’espace de 21 ans, puis par 2 au cours des 10 dernières années avec 3.9 milliards d’euros en 2008/2009 et 8.3 milliards d’euros en 2017/2018.

En difficulté cette saison en championnat dans une campagne qui ressemble à un exercice de transition avec le départ de Zinedine Zidane et un transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus, le Real Madrid semble donc avoir les moyens de redevenir ambitieux sur les marchés cet hiver ou, plus vraisembablement, l’été prochain.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :