POLICE NATIONALE : UNE RECETTE DE 500 MILLIONS DE F CFA VERSÉE AU TRÉSOR PUBLIC

La police nationale a réalisé 328 186 cartes nationales d’identité et 86 860 passeports en 2018. Ces cartes, passeports et autres amendes ont permis à la direction de la Police de verser une recette totale estimée à environ 500 millions de F CFA au Trésor public.

 

Au-delà de ses missions de sécurisation des personnes et de leurs biens, la police joue un rôle capital dans la mobilisation des ressources au compte du Trésor public à travers l’établissement de cartes d’identité nationale et des passeports.

En 2018, la police a établi 212 605 cartes d’identité nationale dans le district de Bamako et 115 581 pour les régions, soit 328 186 cartes d’identité nationale établies. Ces cartes ont apporté au Trésor public une recette de 212 605 000 F CFA dans le district de Bamako et 115 581 000 F CFA pour les régions, soit 328 186 000 F CFA.

Pour les passeports, la police des frontières en a confectionné 78 899 dans le district de Bamako, 3903 dans les régions et 4058 pour les pèlerins.

Dans les ambassades et consulats 41 881 passeports ont été établis. Au total 86 860 passeports ont été établis en 2018. Des visas d’entrée et de séjour ont été également délivrés par la police. Ces passeports, visas et amendes forfaitaires ont fait une recette totale de 124 133 000 F CFA.

D’autres amendes forfaitaires dans le district de Bamako et dans les régions ont apporté une recette de 50 431 500 F CFA.

Au total, la police a apporté plus de 500 millions de FCFA en 2018 au Trésor public.

Y. Doumbia

Source: L’Indicateur du Renouveau

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :