Décès de l’artiste ivoirien DJ Arafat

Victime d’un accident de la circulation, l’artiste coupé-décalé est décédé.

De son vrai nom Houon Ange Didier, l’artiste DJ ARAFAT est décédé ce lundi 12 août à 8 heures, des suites d’un accident de la circulation.

Le média d’Etat (RTI) a confirmé le décès de l’artiste dans son journal de 13 h ce 12 août ainsi que Maurice Bandaman, le ministre ivoirien de la Culture..

L’accident s’est produit dans la nuit du dimanche 11 août à Abidjan, une collision avec la voiture d’une journaliste de la radio nationale.

Avec plus de 2.300.000 abonnés à sa page Facebook et un nombre tout aussi important de fans dans toute l’Afrique et la diaspora, Dj Arafat est à la tête d’un fan club qu’il appelait affectueusement la Chine.

Dj Arafat après Douk Saga va donner au coupé-décalé un nouveau souffle à travers de nouveaux rythmes et pas de danse.

Le coupé décalé est un mouvement musical né autour des années 2002 alors que la Côte d’Ivoire est en proie à un conflit politico-militaire.

Il est impulsé par Douk Saga (1974-2006) et la Jet Set ivoirienne.

Le mouvement se veut complet et est basé sur un rythme musical, un style vestimentaire, le buzz et le “travaillement” qui consiste à jeter des coupures de billets de banque sur une personne ou un artiste pour l’encourager.

Depuis ses débuts, le coupé-décalé que certains qualifiaient de mouvement éphémère, résiste à l’érosion du temps.

La mort de Dj Arafat laisse un grand vide dans l’univers de la musique ivoirienne, l’artiste était connu pour son talent et sa capacité à créer le buzz pour faire vivre le coupé décapé.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :