EN UN MOT: Coup de bluff de la CMA

À la Une Politique Société

Alors qu’elle ne voulait même pas participer au Dialogue national inclusif, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) est en passe de ravir la vedette aux autres participants. Ce qui est sûr, hier ses délégués ont gagné à l’applaudimètre quand le nommé Moussa Ag Attaher par exemple est monté au créneau pour dire son attachement à la patrie Mali (hum !) et à la paix. Il est allé jusqu’à présenter ses excuses et inviter “ses frères à Kidal pour se rendre compte des réalités sur le terrain”.

Un discours aussi beau qu’inattendu mais qui est surtout le fruit d’une grande intelligence tactique. Les ex-rebelles ont effectivement compris que les choses ne peuvent plus rester en l’état ; que la France et le reste de la communauté internationale sont obligés de changer de fusil d’épaule.

Ainsi, ils prouvent leur bonne foi et semblent dégager la balle dans le camp du gouvernement. A titre personnel, Moussa Ag Attaher prépare le terrain pour son entrée au gouvernement, lui qui avait déjà envoyé son CV lors du dernier remaniement ministériel. En tout cas, depuis hier, il s’est fait accepter par une bonne partie des Maliens.

DAK

L’Indicateur Renouveau

Laisser un commentaire ici