Bandiagara: la population réclame le départ des forces étrangères

À la Une Crise Malienne

Ce jeudi la population de Bandiagara est sortie dans la rue pour dire non à la présence des forces étrangères en occurrence la MINUSMA.

Après une deuxième partie de l’année 2019 très tendue dans les relations entre la société civile malienne et les forces étrangères présentes au Mali et 2020 n’est pas parti pour être meilleur à ce qu’on voit. En effet, le 1re janvier au cours d’un point de presse tenu à la bourse du travail, la plateforme Yèrèwolo Debout sur les Remparts a annoncé une grande manifestation, le 10 janvier prochain, dans la capitale malienne, à laquelle participerait l’activiste panafricain de renommé internationale Kemi Séba, pour dénoncer l’ingérence française dans la crise malienne, selon eux, réclamer le départ des forces du Mali.

Mais avant, la population de Bandiagara dans la région de Mopti a pris le devant en sortant massivement dans la  rue pour dire non à la présence de la MINUSMA dans le centre. Des témoins parlent d’un refoulement de la force onusienne de Bandiagara et assurent que d’autres cercles du centre, comme Kɔrɔ, Bankass ou encore Douentza, se préparent à faire la même chose.

 

Saïdou Guindo (stagiaire-Malijet.com)

SourceMalijet

Laisser un commentaire ici